Unrelated #24 2 ANS PUTAIN.

Publié le Mis à jour le

C’était ma préférée.

J’imagine qu’à force de connaître les gens tu leur parles un peu plus, on est peu plus à l’aise (ou alors j’étais VRAIMENT bourrée), et puis je fais connaître les petits nouveaux à ceux déjà intégrés, je fais ma petite entremetteuse sociale et ça me plaît bien. Pour que tout le monde se sente bien accueilli et pas perdu. J’ai pu discuter donc avec un peu plus d’inconnus et de moins connus qui me reviennent donc plus facilement en mémoire maintenant.

Et il n’y a que des gens sympas aux Unrelated. Avec un ou deux verres, (l’abus d’alcool est dangereux pour votre santé, blablabla WE KNOW THAT), les connivences se font et se défont. Et on rencontre des personnes très sympas, adorables, gentilles, foufolles, intéressantes, et il y a les amis vers qui on revient toujours pour se faire des gros câlins et des bisous parce qu’on les aime.

Il y avait du beau monde à celle-ci, du loleur, du blogueur influent, des Anciens, des Sailor Moon Cobra et Rorschach, mais dois-je namedropper à foison ? Hum, non, ce qui se passe à la Unrelated reste à la Unrelated.

Juste un petit aperçu en photos pourries toutes floues car j’étais moi-même dans le flou (les photos persos sont sur facebook) :

unrelated24

unrelated24

unrelated24

Si tu ne le sais pas encore, c’est une fois par mois, tous les premiers samedi du mois (comme les films pornos sur canal+) et le principe est d’amener quelqu’un qui ne connaît pas ce cercle fermé (mais qui est ouvert donc) des geeks et autres nerds de la com’ (je sais pas si je présente bien, j’ai peur de me faire engueuler mais tant pis).

La prochaine risque d’être encore meilleure que la précédente.

6 réflexions au sujet de « Unrelated #24 2 ANS PUTAIN. »

    MaTT a dit:
    16/03/2011 à 19:18

    « le principe est d’amener quelqu’un qui ne connaît pas ce cercle fermé (mais qui est ouvert donc) des geeks et autres nerds de la com’ »
    Mais du coup il faut quand même connaître quelqu’un pour y aller la première fois? Ahumpf.

    zenimcfly a répondu:
    16/03/2011 à 19:24

    à la base effectivement, c’est quelqu’un qui doit t’amener… mais à la dernière, quelqu’un est venu tout seul sans connaître personne (à part nous via le web). donc si tu as le courage de te lancer, si tu n’es pas trop timide, n’hésites pas.

    MaTT a dit:
    17/03/2011 à 15:30

    Ca devrait pouvoir se faire.

    tony burgess a dit:
    08/04/2011 à 02:46

    hi,

    i understand pontypool aired in France recently. I wrote it and the novel and am very intersted how it played there.

    thanks Tony burgess

    zenimcfly a répondu:
    08/04/2011 à 04:51

    Hi,

    Yes, it actually aired on Arte (french cultural channel). I’m quite dazzled that you came to post a comment on my blog :) How did you found me?
    People tend to really like the concept and atmosphere of the movie. I really loved it but I think that there was no concrete explanation of the disease.
    My boyfriend and I will try to get your novel in order to see if it goes deeper.

    Thanks for passing by,

    Looking forward to an answer,
    Have a great day!

    tony burgess a dit:
    08/04/2011 à 20:35

    Hi,

    Thanks so much for responding. The lack of a concrete explanation is deliberate. I wanted it (the desease) to be rhetorical, hypothetical, speculative. The book doesn’t give an onjective version of the disease, but gives a number of speculative answers, more than the film. The book, though, is breaking down and rebuilding itself so it’s unstable.

    Anyhow, glad you liked it.
    Ciao.

Les commentaires sont fermés.