ROFLMAO

Publié le Mis à jour le

alone

parce que je n’ai jamais autant ri devant une série télévisée (bien qu’il y ait eu les premières saisons de how i met your mother, et un ou deux épisodes de the big bang theory, surtout celui où ils mangent des space cakes lors d’un camping).

hier soir, je pleurais littéralement de rire devant le dernier épisode de Community qui multiplie les références aux films d’actions (28 days later, die hard, rambo, james bond, matrix, face/off, scarface…). il était simplement GENIALISSISME. et y a pas que moi qui le dit. je n’arrête pas de le dire sur twitter, et j’en rajoute une couche ici.

on ne peut que kiffer la badassitude de britta et le corps musclé de jeff, miam. oh, et puis, encore un petit cassage bien en règle du glee club. résumé en images avec des screenshots glanés ici et là sur tumblr :

(attention lourd à charger parce qu’il y a du gif en folie mais laisse-le charger dans un coin et revient, ça vaut le coup)

Community 1.23 – Modern Warfare

générique

olddiscogif

onehourlater

[After waking from an hour-long nap, Jeff wakes up to the school seemingly empty and paint-splattered. He stumbles upon a paint-splattered guy sitting on the ground]
Jeff: What is going on??
Guy:
The-the paintball game was-was s-starting, and the-the dean, the dean announced the-the prize. THE PRIZE! We-we turned on each other like-like animals!
Jeff:
What was the prize?
Guy:
WAS?? This is not over! This is still happening! RIGHT NOW.
[Guy gets shot by Leonard]

Jeff:
Leonard? Leonard! I’m not playing!
Leonard: EVERYONE’S PLAYING.

abedgif

comewizme

theprice

Abed: Last man standing gets the prize.

Troy: The prize….the prize.

troy

Easy sugar bear.

jeffmuscle

Are there girls in the game?

checkmates

And tell the Drama Club their tears will be real today.

abed

anniegif

allshot

brittabadass

listen

Listen.

gleeclub

[In the distance]: ♫ La-la-la-la-la-la-la-la-la, la-la-la-la-la-la-la-la-la ♫

Abed: Glee club.
Britta: How do you know it’s the glee club?
Abed: Listen.
[In the distance]: ♫ La, la, la… Hit me with your best shot! Why don’t you hit me with your best shot? ♫
Annie: Oh, brother! [gets up] That is SO uninspired! [gets shot]
Jeff: Not so sure…

glee

Write some originals songs !

brittabadass

chang

scarfacechang

changgun

rambo

jeffwar

jeff

stchange

Britta: No big deal.  Nothing’s changed.

Abed: Something’s changed.

adorablebritta

bromate

il manque plein de moments drôlissimes mais je te laisse regarder l’épisode et la série si ce n’est pas déjà fait. quand j’ai commencé cette série, j’étais moyennement convaincue par le pilote, et puis j’ai insisté. nous en sommes à l’épisode 23 de la saison 1. il faut continuer après le premier épisode, et tu verras, tu riras aux éclats. à moins que ça ne te fasse pas rire, mais là, tu n’as rien à faire sur ce blog.

et en bonus (épisodes précédents) :

foodfight

food fight

giftroyabed

8 réflexions au sujet de « ROFLMAO »

    titou a dit:
    15/05/2010 à 15:20

    Ola mamzelle,

    bon ben j’ai décidé de garder mes bonnes habitudes, et je viens donc commenter ce petit post… pour poser une question (oui je sais j’aime poser des questions, c’est mon côté gamin de 6 ans qui ressurgit). En l’occurrence je t’entends beaucoup parler de Community (sur Twitter surtout). Alors je suis bien content de te voir écrire un post sur le sujet. Mais, je me demande quand même un truc qu’est juste un point de détail: ça parle de quoi cette série? Nan parce que ça à l’air marrant, mais j’ai pas la moindre idée de ce que s’est :-)

    ++

    zenimcfly a dit:
    15/05/2010 à 23:39

    Hello, merci pour tes commentaires, je me sens lue et moins seule :)

    Le synopsis n’est peut-être pas très bandant comme ça, je te copie/colle celui d’allo ciné :
    Synopsis : Jeff est avocat. Mais Jeff doit surtout retourner à l’université car son certificat a été invalidé. Entre les femmes au foyer fraîchement divorcées et ceux qui reprennent les études pour garder leur esprit actif, Jeff intègre une bande de joyeux drilles qui découvre les joies de la vie sur le campus. Ils en apprennent plus sur eux-mêmes que sur les cours qu’ils suivent…

    En gros, on suit un groupe de gens différents : un vieux insupportable, une mère black divorcée, un jeune bizarre, un black ancien quaterback de l’équipe de son lycée, une blonde de 30 ans, une jeune fille première de la classe de son lycée, et Jeff, l’avocat dragueur impénitent.
    Ils sont tous obligés de suivre des cours dans cette université de gens décalés pour pouvoir avancer dans leur vie. Du coup, on suit leurs aventures rigolotes…

    titou a dit:
    16/05/2010 à 00:27

    Ahaha, ça me fait trop penser au Breakfast Club cette histoire! La description des personnages est trop la même!

    Ouais je sais là après avoir fait mon enfant de six ans qu’arrête pas de poser des questions, je fais mon vieux con avec ses souvenirs de vétéran.

    Mais bon franchement la clôture du Breakfast Club enchaîné par ZE morceau « Don’t you forget about me! » des Simple Minds c’est quand même mémorable. Et que dire de la mythique scène d’American Dad où Roger reprend le poing levé les dernières paroles du film! J’en avais même fait un post du temps où j’avais un blog…

    Bref, du coup, ça me tente bien de découvrir le bazar là, parce que franchement au début j’ai eu un peu peur que ce soit un truc bien naze vu le titre (sérieux ça fait un peu community management ce titre). Mais bon là, rien que par les bons souvenirs que ça m’éveille, je vais laisser une chance à la paix…euh… à Community!

    Thanks pour la réponse!

    zenimcfly a dit:
    16/05/2010 à 00:35

    justement, il y a des références à breakfast club dans les premiers épisodes ;)

    et plein d’autres, grace à Abed, mon perso préféré.

    Tu vas kiffer j’en suis sûre.

    Ambiome a dit:
    26/05/2010 à 22:49

    Abed, c’est le meilleur.

    zenimcfly a dit:
    26/05/2010 à 23:46

    Oui grave.

    Msiou a dit:
    26/05/2010 à 23:47

    Abed & Troy sont enormissimes :)

    J’avoue que Pierce me fait bien marrer parce qu’il est totalement imprévisible et il paraitrait que c’est celui qui improvise le plus sur le show.

    J’avoue que Senor Chang aussi je l’adore plus barge y’a pas je crois.

    titou a dit:
    04/08/2010 à 18:55

    Bonjour,

    ben voilà, je venais faire mon petit feedback.

    Suite à notre échange de commentaires, je me suis maté les deux premiers épisodes il y a trois mois. J’ai été pas mal convaincu. Du coup je me suis téléchargé l’intégrale en me disant que je la regarderais plus tard.

    Je me suis dit que ça occuperait quelques soirées.

    Hélas, ce ne fût pas le cas. Je me suis mis à regarder les épisodes hier après-midi. Et là….

    Et là, ben j’ai tout enchaîné d’une traite… du coup j’ai éclaté la saison entière en moins d’une journée.

    Je ne me souviens pas avoir jamais été aussi emballé par une série. C’est génial.

    Entre les références culturelles inattendues (j’ai adoré le détournement de Will Hunting), le jeu sur la quête identitaire des personnages, le rôle de décodeur Canal + confié à Abed qui décrypte aussi bien tout l’art cinématographique et télévisuel US mais aussi la série elle-même, c’est juste fou.

    Bref, il y a un fond indiscutable. Mais bon dit comme ça ça fait limite série intello. Et c’est là que le niveau d’humour est juste exceptionnel. Je crois que j’ai eu des larmes aux yeux presque à chaque épisode tellement je riais.

    Bref, c’était juste génial. Un OVNI télévisuel tout à fait hors norme.

    Alors je crois qu’il ne me reste qu’une chose à ajouter:

    MERCI!!!!!!!!!!!! <3

Les commentaires sont fermés.